Home

 

 

Fondée en 2010, la société belge de kinésithérapie pédiatrique a rapidement reçu le nom de Kinepedia, qui avait l’avantage de pouvoir être utilisé tant en français qu’en néerlandais. Le 19 décembre 2017, Kinepedia est devenu un groupe d’intérêt clinique au sein d’Axxon.

La qualification professionnelle particulière en kinésithérapie pédiatrique peut être sollicitée depuis 2015 en Flandre ; en août 2017, cette reconnaissance avait été attribuée à 416 thérapeutes. Côté francophone, la commission d’agrément ad hoc a enfin été instituée en décembre 2017. Dans le futur, nous devrons nous attacher à poursuivre la concrétisation des critères de maintien de l’agrément. L’importance de l’association professionnelle ne cesse d’augmenter.

Son intégration à Axxon permettra à Kinepedia d’accroître la notoriété de la kinésithérapie pédiatrique auprès des autorités, des organismes assureurs, des prescripteurs et des patients. Les collègues titulaires d’une qualification professionnelle particulière disposeront également d’une plateforme pour se faire connaître du public par le biais du site internet. La visibilité de notre spécialisation sera également renforcée vis-à-vis des établissements (hôpitaux, CRA, centres d’accueil pour les personnes handicapées…).

Les dossiers qui touchent spécifiquement au champ de la kinésithérapie pédiatrique seront ainsi transmis plus efficacement aux diverses commissions qui relèvent de la Santé publique (Conseil Fédéral) et des Affaires Sociales (Comité de l’Assurance, Commission de Conventions, Conseil Technique), mais aussi mieux défendus. Nous nous battons pour une rémunération plus équitable des kinésithérapeutes pédiatriques et pour un système de remboursement plus juste pour les enfants et les jeunes que nous prenons en charge, avec une nomenclature conforme à la vision actuelle de la kinésithérapie et des soins de santé

Nous souhaitons ici appeler chaleureusement tous les kinésithérapeutes pédiatriques à rejoindre Axxon. Lors de votre inscription chez Axxon, vous paierez un supplément de €50 sur votre cotisation, qui sera intégralement reversé au BCIG Kinepedia. Après avoir trop longtemps négocié en ordre dispersé avec les autorités et les organismes assureurs, notre profession dispose aujourd’hui d’une organisation professionnelle reconnue et unifiée. La défense professionnelle se concentre donc sur un seul canal dont, en tant que kinésithérapeutes, nous nous devons d’être membres. Nous ne pouvons en outre que vous encourager à rejoindre le conseil d’administration de Kinepedia, car nous manquons de bras… et notre métier mérite qu’on le défende !

Plus d’informations à suivre sur www.kinepedia.be